Prière de la Korité à Yoff : « Le croyant n’a pas pour devoir de maudir la covid-19, il doit l’endurer ». (Imam Libasse Thiaw Lahi)


La communauté Layenne a sacrifié à la traditionnelle prière de l’Aid Al Fitr communément appelée Korité. A Yoff Diamalaye, Serigne Libasse Thiaw Lahi ibn Serigne Babacar Thiaw Lahi ibn Limamou Lahi Al Mahdi (Psl) a, comme à l’accoutumée, dirigé la prière.

Dans son sermon après les 2 rakkas, l’imam est longuement revenu sur l’actualité dominée par la pandémie du coronavirus qui, à l’instar du monde, affecte le Sénégal.

Pour le guide religieux, le fidèle croyant n’a pas pour devoir de maudire la maladie, mais au contraire, il doit l’endurer. Selon Imam Libasse Thiaw Lahi, qui se réfère aux textes coraniques, la pandémie est la conséquence du mauvais comportement des êtres humains. « Le virus est un soldat de Dieu qui est venu pour purifier le monde » a-t-il soutenu invitant ainsi les fidèles à retourner vers les enseignements du prophète (Psl).

« La maladie est une épreuve pour le croyant mais un châtiment pour le mécréant. Ainsi, le fidèle doit faire confiance à Dieu et il est appelé à se repentir » a confié le guide spirituel qui n’a pas manqué de sensibiliser la communauté au respect des mesures barrières.

Cette année, la communauté Layenne a, très tôt, sacrifié à la prière pour éviter les rassemblements en raison de la pandémie. Toutes les dispositions ont ainsi été prises pour éviter la propagation de la maladie.
Dimanche 24 Mai 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :