Pression fiscale / Birahim Seck, Forum Civil : « Le ministère des Finances doit communiquer de façon sérieuse et transparente »


La communication à outrance de la pression fiscale du ministère des Finances indispose Birahim Seck du Forum Civil. Face à cette attitude, il a rappelé à la tutelle que les sénégalais sont avertis. « Le taux est de 18% en 2022 et l’Etat du Sénégal s’en glorifie en disant être premier au sein de l’UEMOA alors que le taux fixé par l’institution sous-régionale est 20%. A quoi sert de se glorifier alors qu’en 2016 le taux était de 19%. C’est une régression » soutient-il.

Cependant, il invite le ministère à adopter une communication basée sur des faits. « C’est pourquoi je les invite à publier le rapport sur les moyens utilisés pour la performance. Personne ne sait le nombre d’agents déployés pour les missions de la mobilisation des ressources. Aucune information sur le nombre de missions, aucune information sur le nombre d’entreprises et ce qui en est récolté, aucune information sur les TVA ou comment récolter les taxes spécifiques. En somme, le ministère ne donne pas les informations véridiques sur les moyens de la performance. Je pense qu’ils doivent respecter les sénégalais en communiquant de façon sérieuse et transparente » lance Birahim Seck.
Lundi 11 Septembre 2023
Dakaractu




Dans la même rubrique :