Presqu’île du Cap-Vert : Vers des réponses concrètes et durables face aux menaces naturelles.


La famille des géologues s’est réunie, ce 26 octobre, pour échanger sur des solutions liées aux menaces naturelles qui affectent la presqu’île du Cap-Vert. D’éminents experts ont pris part à la rencontre tenue à Dakar pour notamment aborder les problèmes qui touchent le littoral et la côte sénégalaise dans sa généralité.
Les discussions qui ont été présidées par le ministre des mines et de la géologie, Aïssatou Sophie Gladima,  ont permis de croire à l’urgence de réaliser une cartographie lithologique, celle structurale, géomorphologique entre autres, afin de dérouler des réponses approfondies sur les problèmes que traverse la presqu’île du Cap-Vert. 
Pour y arriver d’ailleurs, le ministre a sollicité une audience auprès du chef de l’État pour que la famille géologue puisse s'entretenir avec lui pour mieux appréhender la question et l’aborder dans tous ses contours... 
Lundi 26 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :