Présidentielle en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro et Laurent Gbagbo pas de la partie.


La présidentielle d'octobre prochain en Côte d'Ivoire se fera sans deux grosses pointures de l'opposition. C'est en tout cas un schéma qu'il faut désormais intégrer après la décision rendue ce vendredi 21 août par la commission nationale indépendante. La CNI a rejetté les recours d'électeurs sur les 11 000 qui estiment avoir subi des préjudices. 

Les anciens présidents de la République et de l'Assemblée nationale de Côte d'ivoire qui ont déclaré leur candidature à la présidentielle face à Alassane Dramane Ouattara qui brigue un troisième mandat, sont dans la catégorie des électeurs exclus pour des raisons juridiques.

S'ils s'estiment lésés, ils disposent de trois jours pour contacter la justice qui rendra sa décision finale dans cinq jours. 
Samedi 22 Août 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :