Présidentielle - Manifestations : Ces citoyens arrêtés à la suite de contestations


Huit personnes sont encore entre les mains de la Police à la suite de leur arrestation dans des manifestations post électorales. Ils risquent de passer le week-end dans les geôles. Il s’agit de Moussa Thiombane et Bassirou Dieng tous les deux responsables jeunes dans le département de Guediawaye, arrétés par la police devant la RTS suite à une manifestation pacifique depuis le 25 février 2019. Ils ont été déférés avant-hier et ont fait l'objet d'une mesure de retour de parquet.
Ce mercredi 27 Février 2019 Mory Guèye, SN à la jeunesse de Rewmi est interpellé sur la VDN par les éléments de la Section de recherches de la Gendarmerie, suite aux propos qu'il a tenus lors de la conférence de presse organisée avec les jeunes de la coalition.  Le même jour, Abdourahmane Diallo (khalifiste), Amélie Ngom (Khalifiste) , Malamine Fall GP, Mme le Maire Bigué Simone Sarr PDS, Altine Sow Fsdbj ; Amath Thiaw Bokk Guiss Guiss ont été interpellés devant le siège de la coalition Idy 2019 sur la Vdn et mis en garde à vue à la Brigade de gendarmerie de Ouakam. Ils devaient tous être déférés devant le Procureur hier...

Vendredi 1 Mars 2019
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :