Présidentielle Guinée : Cellou Dalein Diallo regrette la mort de « trois de ses militants »


Après sa proclamation comme vainqueur de la présidentielle du 18 octobre 2020, une foule en liesse a occupé les rues de la capitale Conakry et les bastions favorables au candidat du Ufdg. Tard le soir, Cellou Dalein Diallo a regretté la tournure donnée à ces manifestations qu'il qualifie "pacifiques" repris par guinéenews lu à Dakaractu.

« Alors que des jeunes célébraient pacifiquement ma victoire à Conakry, les FDS ont tiré sur la foule, entraînant la mort de trois jeunes garçons et plusieurs blessés par balles. Je présente mes condoléances à leurs familles et condamne avec la plus grande fermeté ces nouveaux crimes à mettre à l’actif d’Alpha Condé », informe Dallein. 

Mardi 20 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :