Présidentielle 2019 : Wade, Niasse et Tanor écartés de la course


Présidentielle 2019 : Wade, Niasse et Tanor écartés de la course
Le retour au pouvoir, en Malaisie, de Mahathir Mohamad, âgé de 92 ans, inspire des chroniqueurs sous nos tropiques. Ces derniers en déduisent que le Pape du Sopi peut être le candidat de substitution du Pds en cas d’empêchement de Karim Wade.

Comparaison n’est pas raison. Au terme du référendum de mars 2016, l’article 28 de la Constitution limite l’âge maximum du candidat à 75 ans au plus le jour du scrutin. Ce qui écarte de la course Me Abdoulaye Wade et Moustapha Niasse qui auront respectivement 93 ans et 80 ans en 2019.

En ce qui concerne Ousmane Tanor Dieng, interrogé par Jeune Afrique à la veille de la présidentielle de 2012, il avait déclaré ceci : « Je suis depuis longtemps au PS et j’y resterai jusqu’au bout. En revanche, je ne me présenterai pas indéfiniment et, quoi qu’il arrive le 26 février, ce sera ma dernière candidature ». Voilà qui est clair.
Dimanche 13 Mai 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :