Présidentielle 2019 : Serigne Djily Fatah Mbacké demande que l’élection soit « juste et transparente »


Serigne Djily Fatah Mbacké a exprimé sa vive préoccupation face aux actes de violence pendant la campagne électorale. 

"Les violences dans certaines localités du pays sont de nature à compromettre la sérénité des électeurs", estime le fils de Serigne Abdou Fatah Mbacké. Le petit-fils de Serigne Fallou Mbacké "déplore la destruction à Touba lors des dernières législatives d'une partie du matériel électoral". 

"Je me rappelle des législatives à Touba. Des électeurs ont été empêchés de se rendre aux bureaux de vote. Ce n’est pas normal. Les gens doivent aller voter librement", a-t-il rappelé. Il a réaffirmé son profond attachement à la tenue "d’élections apaisées, libres, démocratiques et transparentes, pour qu’au lendemain de la proclamation des résultats, les vaincus en véritables gentlemen acceptent leur défaite"...
Mercredi 20 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :