Présidentielle 2019/Rufisque : « s'il n'y avait pas eu le parrainage, il y aurait eu trop de cacophonie » Diouf (Député)

La rapidité constatée lors de ce scrutin est à mettre à l'actif du parrainage. C'est du moins ce qu'affirme l'honorable député Seydou Diouf, président de la commission des lois à l'Assemblée nationale. Celui qui l'a défendu becs et ongles se dit aujourd'hui fier.


Dimanche 24 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :