Présidentielle 2019 / Mamadou Kassé : « Dama jap ni Abdoulaye Wade xamul bopam »


L’appel des populations à la révolte lancée par Me Abdoulaye Wade a suscité de vives réactions émanant des responsables politiques favorables au camp présidentiel. Dans les rangs de ces cadres de la Coalition Benno Bokk Yakaar, les manifestations de colère font rage. Celle de Mamadou Kassé, directeur général de la Sn Hlm en est une des plus récentes. ‘’Les appels du président Abdoulaye Wade à des révoltes, sont pour moi du simple verbiage. Les propos de Wade, à ses yeux, sont ‘’une honte’’, a commenté M. Kassé.
 
‘’L’alliance Khalifa Sall / Idrissa Seck, c’est du réchauffé’’
 
Interrogé en marge du meeting de la Coalition Bby à Tambacounda, son fief, il a appelé Me Wade à ne pas tenter de plonger le pays dans le chaos. " Nous lui demandons de ne pas appeler à la violence. Il avait essayé, mais les sénégalais sont conscients. Quand on voulait l’alternance, nous avions tous bandé les muscles et sommes allés aux urnes sans heurt ni violence, donc si les populations veulent changer de régime, elles le feront sans aucune violence. Wade et nous avions vécu l’expérience, lors des législatives, il avait rassemblé des foules, mais à l’issue des votes, nous avions tous vu qu’il a perdu. (…) Todioul feen. Dama jap ni Abdoulaye Wade khamul bopam. "
 
Concernant l’alliance Khalifa / Idrissa Seck, cela est du réchauffé. Ils avaient uni leur forces, lors des législatives dernières, sans succès’’, rappelle Mamadou Kassé. 
 
Samedi 9 Février 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :