Présidentielle 2019 : Les recommandations du Synpics aux acteurs des Médias


Présidentielle 2019  : Les recommandations du Synpics aux acteurs des Médias

L’élection présidentielle de Février 2019 s’est tenue dans un contexte sulfureux où la presse a fait l’objet de plusieurs agressions, verbales et même physiques. Dans l’attente de la Proclamation des Résultats du vote, le SYNPICS porte à la connaissance de tous ces quelques recommandations.

 

1-   Privilégier les faits matériels dans la diffusion des Résultats sortis des Urnes

2-   Se faire l’écho que des entités officielles habilitées par la loi à donner les résultats

3-   Eviter autant que faire se peu de manipuler mathématiquement ces résultats ou le cas échéant s’entourer de l’expertise requise (Statisticiens agréés), en n’omettant pas la mention ‘’Tendances’’

4-   A défaut, d’y surseoir, éviter toute diffusion de positions partisanes qui ne s’appuie pas sur des chiffres estampillés ‘’Officiel’’, notamment dans les différents plateaux animés à cet effet

5-   Faire preuve de rigueur absolue dans la diffusion de toute information.

 

Aux Médias de l’Audiovisuel publics comme privés, le SYNPICS rappelle le principe sacro-saint de l’équilibre, dans la tenue des plateaux d’opinion (émissions) et surtout, l’interdiction d’un parti pris quelconque en faveur d’un camp ou d’un autre.

Le SYNPICS, défenseur de la Liberté d’information, appelle les organes de régulation et d’autorégulation, a user pleinement des prérogatives régaliennes qui sont les leurs, pour veiller au maintien d’un climat de confiance entre les acteurs du jeu politique.

 

Aux Journalistes et reporters, le SYNPICS demande de faire leur travail en toute Liberté et Responsabilité et rappelle que chacun d’entre nous est garant du respect dû à la corporation de par son attitude, surtout en cette période, de notre vie démocratique.

 

Pour le Bureau Exécutif National, le Secrétaire Général

Fait à Dakar, le 26 février 2019

 

 

 

Mardi 26 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :