Présidentielle 2019 : Ce que la Société civile va entreprendre pour faire éviter des violences électorales


 
La Coalition des organisations de la Société civile (Cosc) a décidé de prendre son bâton de pèlerin pour aller à la rencontre des populations afin de les sensibiliser sur les conséquences des violences électorales. Face à la crainte omniprésente dans le continent noir, de manifestations violentes des populations, avant pendant et après chaque présidentielle, elle a annoncé sa volonté d’aller à la rencontre de ces populations pour dit-elle, ‘’informer les citoyens sur leurs droits et devoir en période électorale, de les éveiller sur les conséquences potentielles de violence électorale’’, entre autres.
 
Le Pr Babacar Gueye, représentant de la Cosc, à l’atelier de lancement du programme des magistrats pour les élections de 2019’’ a porté leur parole.
 
La cérémonie a été mise à profit par l’Usaid pour offrir un lot de matériel aux juridiction sénégalaises. Il s’agit entre autres, de la Cour d’appel de Thiès, de la Cour d’appel de Saint Louis, entre autres, représentés respectivement par le président Henry Grégoire Diop et du président de chambre Chérif Sidou Cissé.
 
Mardi 13 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :