Présidentielle 2019/ Appel de Wade : « Chez le Président Wade, il y a au moins trois constantes, constatables et regrettables. »


Arrivé au Sénégal hier Sénégal hier jeudi 07 Février 2019, l’ancien président de la République,  Me Abdoulaye Wade, a proféré des menaces à peine voilées de sabotage du processus électoral en cours et d’installer le chaos le 24 février 2019, lors du scrutin présidentiel. 

Le garde des Sceaux, Ministre de la Justice, par ailleurs responsable politique de l’APR à Rufisque, M. Ismaila Madior Fall, n’accorde aucun crédit aux menaces du Pape du Sopi. En pleine tournée dans les quartiers et autres visites de courtoisie pour la réélection de son candidat M. Macky Sall dès le 1er tour,  M. Fall a relevé « Chez le Président Wade il y a au moins trois constantes, constatables et regrettables. » 
Vendredi 8 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :