«Présence suspecte» en Guinée : Des Sénégalais arrêtés, selon Conakry


 Dans un communiqué publié le mercredi 23 octobre, la cellule de communication du gouvernement de Guinée Conakry affirme que 141 jeunes qui étaient confinés dans des concessions dans la périphérie de la capitale, ont été interpellés à l'occasion d'une descente de la police. Selon les autorités guinéennes, il y a au moins 46 sénégalais dans ce groupe de personnes mises aux arrêts.
 
Le procureur de la République a ouvert une enquête et les premières auditions ont révélé une « présence suspecte et insolite » de ces individus, informe le communiqué.
 
Avec cette opération, les autorités guinéennes sont convaincues de la « récurrence d'infiltration de corps étrangers tant à Conakry que dans des grandes villes de l’intérieur du pays » et demande à la population d’être vigilante et d'informer qui de droit de toute activité suspecte. Les forces de sécurité sont priées pour leur part de réagir avec diligence après tout signalement.
 
Il faut rappeler que ces arrestations interviennent dans un contexte marqué par des manifestations contre le projet de réforme de la Constitution initié par le président Alpha Condé. 
Vendredi 25 Octobre 2019
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :