Premier League : Sadio Mané retrouve le chemin des filets face à Burnley


En déplacement sur la pelouse de la révélation Burnley, Liverpool l'a emporté grâce à un but de Klavan à la 94e minute !
Pour démarrer cette année 2018 en beauté, la Premier League nous offrait un joli duel entre Burnley, surprenant septième du championnat, et Liverpool, sur une excellente dynamique avec trois victoires et un nul sur ses quatre dernières sortie en championnat, et une attaque particulièrement productive. Et pour cette rencontre, Jürgen Klopp devait se passer des services de Philippe Coutinho, au cœur de l’actualité mercato et visiblement blessé pour cette rencontre. Le onze des Reds était par ailleurs assez remanié, avec les titularisations de Solanke et de Lallana sur le front de l’attaque par exemple. En face, Sean Dyche misait sur une composition plutôt classique.
 
Les premiers instants de la partie était assez disputés, sans véritables occasions à se mettre sous la dent, la faute à un déchet technique assez important dans les derniers mètres. C’est Oxlade-Chamberlain, au quart d’heure de jeu, qui s’offrait la première occasion, avec une frappe lointaine bien repoussée par Pope. Les situations chaudes étaient rares, et Mignolet répondait présent sur cette tête d’Arfield (29e). Côté scouser, seul Mané donnait l’impression de pouvoir percer la muraille de Burnley. Arfield, vrai poison devant, était proche de faire la différence sur une frappe croisée qui a frôlé le poteau (39e). En face, Solanke n’était pas vraiment au niveau... Au retour des vestiaires, c’était toujours aussi pauvre des deux côtés...
 
Liverpool met la pression sur Arsenal
Liverpool était méconnaissable, probablement en raison des différentes absences, celle de Salah se faisant par exemple beaucoup sentir. C’est d’ailleurs un des rares titulaires habituels alignés aujourd’hui qui a fait la différence. Ainsi, après un bon contrôle orienté dans la surface, Sadio Mané catapultait le ballon tout juste sous la barre du portier de Burnley (0-1, 61e) ! Liverpool avait pris le contrôle, et Arnold voyait sa frappe sublime être sortie in extremis par Pope alors qu’elle prenait la direction de la lucarne (74e). Barnes avait cependant une belle situation avec cette volée de l’entrée de la surface, non-cadrée de peu (81e). Pope était lui encore impérial sur sa ligne, cette fois devant Oxlade-Chamberlain (84e).
 
Alors qu’on se dirigeait vers une victoire des Reds, Gudmundsson, bien placé au deuxième poteau, expédiait le cuir au fond pour égaliser (1-1, 87e). Mais c’était sans compter sur ce but de Klavan (90e+4), nous offrant ainsi une fin de match de folie ! Liverpool a désormais 6 points d’avance sur Arsenal, mais les Gunners ont un match de moins.
FM
Lundi 1 Janvier 2018
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :