Pratique illégale de l'activité postale par les « Thiak Thiak » : qu'en dit l'Artp ?


Avec 16 opérateurs postaux titulaires d'une licence, dont la Poste, le Sénégal secteur postal sénégalais est sans cesse appelé à se réinventer. En plus de cela, selon Youssoupha Bâ, le chef du service audit et contrôle tarifaire à la Poste, il s'y ajoute beaucoup de concurrence déloyale et une pratique illégale de l'activité postale par les motos dites "Thiak Thiak." 

Pour mettre fin à pareille situation, le chef du service audit et contrôle tarifaire qui faisait l'état des lieux concernant le secteur postal sénégalais, d'informer qu'une rencontre sera organisée dans ce sens, avec toutes les parties prenantes. 

Car au-delà de leur capacité à instruire les demandes et préparer les projets y afférents, la direction de la régulation postale a bien évidemment cette mission de combattre l'exercice Illégal de l'activité postale. 

Rappelons qu'au regard de la loi N° 2006-01 du 04 janvier 2006, les prérogatives de l'Artp avaient été élargies à la régulation de l'activité postale. Entre 2018 et 2019, le nombre est passé de 32.300 à 104.381 avec 60% des établissements postaux basés à Dakar, sur un total de 344...
Mercredi 8 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :