Pour une histoire de « Kheudd » : Arame Fall envoie son mari devant le tribunal


Pour une histoire de « Kheudd » : Arame Fall envoie son mari devant le tribunal
Entre Baye Mor Fall et Arame Fall ce n’est plus le grand amour. La dame a attrait son mari à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, pour les délits de coups et blessures volontaires.
Les faits se sont déroulés à Bène Baraque. La partie civile qui n’a pas comparu avait déclaré lors de l’enquête préliminaire que le 06 juin vers 04 heures du matin, elle avait réveillé tous les membres de la famille sauf sa nièce Diarra, ce qui n’a pas plus au mari.  Il a interpellé sa femme sur la raison de son geste. Une dispute s’en est suivie et le mari l'a tabassée,  lui causant des blessures; des déclarations battues en brèche par son mari Mor Fall né en 1988 et père de deux enfants. Maçon de profession, il a déclaré que sa femme lui a répondu sur un ton incorrect lorsqu’il lui a demandé de réveiller sa nièce, mais qu’il a préféré battre en retraite.
« Quand j’ai senti que les problèmes s’accentuaient je suis allé me coucher. Notre fille qui dormait dans la chambre s’est mise à pleurer. Quand j’ai voulu la tirer des mains de sa maman, elle a opposé une farouche résistance, et m’a mordu au niveau des parties intimes. J’ai un certificat médical établi à cet effet, mais je n’ai pas porté plainte. »
Le maître des poursuites a requis une peine de 1 mois ferme. L’avocat de la défense a plaidé pour une application de la loi. Le délibéré sera vidé le 14 juin.
Lundi 12 Juin 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :
Drogba change de tête

Drogba change de tête - 16/12/2017