Pour une gastronomie nationale sur Air Sénégal.


Sur notre compagnie nationale, la restauration est tenue par le groupe français servair, le prestataire -catering . Ce groupe sert une nourriture industrielle. 

 

Ainsi sur ce fleuron national, notre compagnie dont nous sommes si fiers, on ne trouve pas la téranga sénégalaise dans nos plateaux repas qui devraient être composé de spécialités sénégalaise, ce qui vendrait bien la destination du Sénégal et valoriserait notre gastronomie.

Des plats comme de nielengue le thiére mboum le mbakhalou saloum... et plusieurs d’autres mets peuvent être revisités et proposés sur la carte d’Air Sénégal. 

Mes expériences personnelles sur les vols air Sénégal : dans les assiettes beaucoup de produits ont un mauvais goût. 

 

Un émincé de bœuf avec des pâtes penné scandaleux avec une viande à la saveur de carton puisque la viande pas fraîche, c’est de la viande en carton importé depuis la France, ce qui ne fait même pas travailler les producteurs locaux.

 

Servair ne fait que vendre les produits  français même l’eau sur les plateaux sont de la marque THONON, une eau produite dans les Alpes en France alors qu’au Sénégal, il y a plusieurs producteurs locaux qui font une très bonne eau de source.   

 

Un thiebou djeune fade, légume aucun gout(un petit morceau de navet et un petit morceau de carotte) poisson sans saveur puisqu’il est poché hors du bouillon sauce tomate sensé être une explosion de saveur dans lequel le riz est macéré qui n’a rien du thiebou djeune penda mbaye du Sénégal inscrit au patrimoine de l’Unesco. 

 

C'est le cas notamment pour la boule de pain qui fait très mal avec aucun gout comme si le chef boulanger ne connait pas le mot levain pour améliorer son pain et donner un meilleur gout et une chambre pousse dans la boulangerie du servair le pain est bourré de mie. Bref ce n'est pas génial.

 

Un gâteau à la crème de coco pas terrible aussi trop de beurre avec un biscuit trop sec qui pouvait être imbibé d’un sirop.

Que l’on pouvait vraiment.

 

Le café n’est guère mieux et pourtant le café Touba a une bonne réputation et propre au Sénégal. Le thé peut aussi être varié avec le Kinkéliba.

 

En tant que citoyen sénégalais et professionnel de la gastronomie, je trouve que notre plat national devrait être très bien préparé, digne de la gastronomie sénégalaise et joliment dresser dans les barquettes beaucoup plus conformes comme ça se fait dans la compagnie air France qui ne fait que valoriser  la gastronomie française dans ces avions. 

 

Mamadou Diouf 

Chef de Cuisine exécutive

Mercredi 14 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :