Pour obtenir une liberté provisoire : Moustapha Diatta observe une grève de la faim.


Pour obtenir une liberté provisoire : Moustapha Diatta observe une grève de la faim.
Retenu dans les liens de la détention dans l'affaire des arabes maliens arrêtés au Sénégal pour leurs supposés liens avec les instigateurs des attentats de Grand Bassam, en Cote d'Ivoire, Moustapha Diatta a entamé une grève de la faim depuis trois jours. 
Dakaractu a appris de sources proches du détenu que ce dernier proteste contre son maintien en prison.
Acquitté dans l'affaire Imam Ndao depuis un an, Moustapha Diatta est d'autant plus outré qu'il se dit “blanchi” par le seul témoin de la nouvelle affaire qui le maintient en prison.
L'un de ses avocats avec qui Dakaractu est entré en contact, a confirmé que son client a décidé d'observer une diète pour que prenne fin sa détention préventive.  
Mercredi 12 Juin 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :