Pour non-respect des engagements de l’État, le SUDES menace d’aller en grève.

Le syndicat Unitaire et démocratique des Enseignants du Sénégal a tenu un point de presse à son siège pour dénoncer le non-respect de sa plateforme revendicative et le secrétaire général y ajoute l’ostracisme systématique du gouvernement, particulièrement des ministres de l’éducation nationale et de la fonction publique à l'encontre des syndicats dit non représentatifs, ce qui aggrave la crise qui couve dans le secteur public de l’éducation sénégalaise. Le groupe des syndicats dit non représentatifs appelé G20 compte aller en grève ce mardi 14 janvier en guise d’avertissement...


Lundi 13 Janvier 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :