Pour la fluidité du transport au niveau de Colobane : La gare urbaine de DDD bientôt livrée


Pour la fluidité du transport au niveau de Colobane : La gare urbaine de DDD bientôt livrée
Cette gare dédiée à Dakar Dém Dikk  a une superficie de 4200 m² dont 140 m² de surface bâtie (bâtiment, restaurant et toilettes) et 4060 m² de plateforme multifonctionnelle selon un communiqué qui renseigne que trois lignes seront créées dans un premier temps, assurant depuis Colobane les liaisons express vers Keur Massar et Rufisque, ainsi que la liaison régulière vers Cambérène.

La  gare servira aussi de pôle d’échanges avec les autres modes de transport et sera desservie par les principales lignes passant par Colobane, notamment en provenance de Diakhaye vers Leclerc, Rufisque vers le Palais et Malika vers le Palais.  

Ces lignes permettront  toujours, selon le communiqué, d’améliorer la desserte de la banlieue via la gare de Colobane qui sera dotée par DDD de bouquets de services dans le cadre d’une gestion moderne.

Pour rappel, l’exploitation a été lancée le 12 novembre 2018, au bout d’un travail important du CETUD et des autorités administratives, notamment le Préfet de Dakar, pour le désencombrement des axes permettant l’accessibilité de la gare. 

Les usagers des transports publics et les populations riveraines ont fortement apprécié l’assainissement des alentours de la gare qui contribue à sécuriser les piétons et à améliorer leur cadre de vie. 

En plus de cette gare, il y aura aussi celle dédiée aux taxis et lignes AFTU : avec une superficie de 3500 m2 dont 356 m² de surface bâtie et 3144 m² de surface de stationnement.

Les activités de nettoiement et de désencombrement sont en cours pour une mise en service imminente. L’intégration dans cette gare des taxis et opérateurs de l’AFTU participera à l’amélioration de l’inter modalité.

D’autres actions seront engagées avec les autorités administratives, en relation avec le CETUD, pour le renforcement du contrôle routier à Dakar afin de décourager l’exploitation des transports publics par des modes non autorisés.

Toutes ces actions rentrent dans le cadre de la modernisation des transports urbains à Dakar. En effet, le CETUD sous l’égide du Ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement a financé la seconde phase des travaux de la gare urbaine de Colobane. Ces travaux ont concerné principalement l’aménagement de plateformes voyageuses dédiées à Dakar Dem Dikk, aux opérateurs privés de l’AFTU et aux taxis urbains, pour un coût global de 471 000 000 FCFA.

Les principaux objectifs poursuivis à travers ce projet sont l’amélioration de la fluidité du trafic ainsi que des conditions de déplacement des usagers des transports en commun vers le centre ville. Des investissements complémentaires suivront dans la perspective d’une intégration physique avec l’emblématique projet du TER.
Jeudi 24 Janvier 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :