Pour l'autonomisation des femmes de Guinguinéo, Rokhaya Kandji Mbengue met en place le réseau des femmes de Guinguinéo.


En milieu rural, les conditions de vie et d'existence des femmes sont difficiles voire laborieuses. Elles s'occupent pratiquement de toutes les taches ménagère en plus des petites activités qu'elles mènent pour subvenir aux besoins de la famille. Elle sont à la limite les piliers de l'économie et n'ont pas souvent accès au crédit pour pouvoir financer leurs activités créatrices de revenu, malgré leur bravoure et leur acharnement dans le travail. C'est le cas à Guinguinéo, une commune de la région de Kaolack où nombreuses sont les femmes qui subissent le même sort faute de pouvoir s'organiser en Groupement d'intérêt économique ou autre association de même nature pouvant leur permettre de bénéficier de financement pour accroître leurs activités créatrices de revenu. Fort de ce constat et sensible à la situation de ces brave dames, une native du terroir est venue apporter sa pierre à l'édifice avec comme seule et unique ambition, d'aider ses parents à être autonomes et à améliorer leurs conditions de vie et d'existence.

C'est ainsi donc que Rokhaya Kandji Mbengue a procédé au lancement des activités du Réseau des Femmes de Guinguinéo. La cérémonie de lancement  qui avait comme parrain, Racine Talla, directeur de la RTS et comme marraine l'honorable député Adji Mbergane Kanouté s'est déroulée à Guinguinéo en présence de nombreuses femme venues des différents villages de cette commune. Ont aussi participé à cette activité d'autres fils de la commune à l'image de Mamadou Gningue, PDG du groupe ITECOM qui pris l'engagement ferme d'accompagner l'initiative prise par Madame Rokhaya Kandji Mbengue....
Mercredi 26 Décembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :