Pour circonscrire le virus Covid-19 : Les femmes leaders encouragent le 'E-cérémonie'


Pour circonscrire le virus Covid-19 : Les femmes leaders encouragent le 'E-cérémonie'
Pour lutter efficacement contre la pandémie de Covid-19, les femmes leaders regroupées au sein de Benno Bokk Yakaar, veulent mettre en place une série de plans. En réunion virtuelle hier, elles ont échangé, notamment sur un projet qui va être finalisé samedi prochain. Entre autres objectifs, il s'agira d'œuvrer à «influencer le changement de comportement» de la population concernant les cérémonies telles que les baptêmes, mariages, réceptions etc. Mais aussi d'impliquer tous les porteurs de voix, notamment badiénou gokh, délégués, imams, Asc. 

Cette réunion virtuelle, présidée par la députée Ndèye Lucie Cissé, a vu la présence de plusieurs femmes engagées au sein de la société civile. L'approche communautaire sera une des stratégies les plus privilégiées pour atteindre les cibles dans la lutte sanitaire. Concernant les écoles, la plateforme des femmes leaders envisage que, dans chaque classe, un élève soit désigné «ministre de la Santé» et une élève qui va représenter la plateforme Femmes leaders du Sénégal. D'après cette dernière, "ceci devra permettre à chacun d'entre eux, de mettre correctement les masques et se laver régulièrement les mains". 

Les femmes leaders estiment qu’il faut donner la capacité aux femmes d’être de puissants relais dans la participation à la lutte contre la propagation du Covid-19. Et l’objectif avec le «Stop cérémonies», lancé par ces femmes, est d’arriver à l’e-cérémonie, c’est-à-dire des cérémonies qui se tiendront en ligne.
Vendredi 29 Janvier 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :