Pour avoir consommé de la drogue du fait d'insomnie : Un étudiant en Licence 3 à la FLSH (Ucad) écope d'un mois de prison ferme.

Un étudiant en 3ème année à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) a été attrait à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar ce vendredi 11 décembre 2020. El Hadj Kanouté est poursuivi pour offre ou cession de la drogue. Finalement, le juge a requalifié les faits avant de le condamner à 1 mois ferme.


Pour avoir consommé de la drogue du fait  d'insomnie : Un étudiant en Licence 3 à la FLSH (Ucad) écope d'un mois de prison ferme.
Sur les faits, des éléments de la gendarmerie ont appréhendé le sieur Kanouté. Lors de cette arrestation, les hommes en bleu ont découvert sur le mis en cause 4 cornets de chanvre indien, une somme de 15.000 francs et une paire de ciseaux.

Devant la barre, l'étudiant a nié les faits et a déclaré que les 4 cornets découverts sur lui, étaient pour sa consommation personnelle. "Je consommais de la drogue parce que j'avais des problèmes d'insomnie. J'ai commencé à consommer de la drogue en deuxième année, à l'approche des examens", a-t-il dit avant de révéler qu'un certain Hamdy lui fournit la drogue au terrain de l'université Cheikh Anta Diop de Dakar.

À l'enquête préliminaire, le prévenu avait déclaré qu'il achetait la drogue chez le fournisseur pour ensuite la revendre. Ce qu'il a nié en répondant à la question du procureur.

Lors de son réquisitoire, le procureur a reconnu que les faits sont constants et requis une peine d'emprisonnement de 2 ans ferme.

La défense a pour sa part souligné que le trafic de drogue à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar ne date pas d'aujourd'hui. C'est ainsi, qu'il demande la clémence du juge à l'égard de son client. "C'est un étudiant qui est en classe d'examen. Il va bientôt faire ses examens", a indiqué la robe noire.

En donnant son verdict, le juge a reconnu le prévenu El Hadj Kanouté coupable et a disqualifié le délit d'offre ou cession de  drogue en simple consommation personnelle avant de le condamner à une peine de 1 mois ferme. 
Samedi 12 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :