Pour assister les impactés des dérèglements climatiques : Comment la souscription à une police d'assurance sécheresse a permis au Sénégal d'empocher 13,9 milliards FCFA.


Pour assister les impactés des dérèglements climatiques : Comment la souscription à une police d'assurance sécheresse a permis au Sénégal d'empocher 13,9 milliards FCFA.

« L'organisation africain de gestion des risques a procédé au paiement d'une indemnité de 13,9 milliards FCFA à l'Etat du Sénégal. Cela fait suite aux dérèglements climatiques qui ont causé une insécurité alimentaire dans une partie du Sénégal », informe un communiqué de la présidence parvenu à Dakaractu en début de soirée. 

 

Concrètement, le gouvernement a reçu deux chèques symboliques d'un montant total de 23,1 millions de dollars de l'organisation africaine de gestion des risques. Le premier chèque de 12,5 millions de dollars US (7,9 milliards FCFA) a été remis au gouvernement du Sénégal alors qu'un deuxième de 10,6 millions de dollars US (6,3 milliards FCFA) a été remis à Start Network, un réseau d'ONG. 

Cet argent doit servir à alléger les souffrances des populations touchées par la sécheresse. 

 

L'organisation africaine de gestion des risques estime à 950 000 le nombre de personnes qui devraient subir les conséquences des dérèglements climatiques cette année.

Membre de cette organisation depuis 2012, le Sénégal a souscrit à une police d'assurance contre la sécheresse depuis 2014. Depuis cette année, indique le communiqué conjoint sanctionnant la cérémonie de remise des chèques, la République du Sénégal a renouvelé sa couverture d'assurance au cours de chaque saison agricole, s’acquittant d'une prime annuelle de 1,5 milliard FCFA, budgétisé chaque année par le ministère de l'Intérieur. 

 

L'enveloppe symbolique destinée au gouvernement du Sénégal a été remise à Aly Ngouille Ndiaye par le Directeur de cet organisme, reçu dans la soirée par le Chef de l'Etat. 

 

Le versement des 13,9 milliards FCFA est le fruit de la souscription d'une police d'assurance contre la sécheresse en 2019. Le gouvernement et Start Network ont respectivement souscrit à une police d'assurance sécheresse pour une prime de 1,9 milliard et 1,6 milliard pour cette année.

 

Le Sénégal est membre de l'organisation africaine de gestion des risques depuis 2012. cette organisation a payé depuis 2014, a payé des indemnités à hauteur de 544 millions de dollars pour la protection de 54 millions de personnes vulnérables. Globalement, ce sont 37 polices d'assurances qui ont été signées par les États membres avec 74 millions de dollars de primes payées.

Mardi 5 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :