Pour 40 millions de FCFA : Les anciennes basketteuses soldent leurs comptes à la barre


Au moment où les gens fêtaient la journée de la femme hier, les anciennes lionnes du Basket soldaient leurs comptes à la barre du tribunal de Grande Instance statuant en matière correctionnelle. Rokaya Pouye alias Aya est accusée d’abus de confiance sur la somme estimée à 40 millions de francs et appartenant à l’Amicale des anciennes basketteuses du Sénégal, créée en 1993. A en croire l’avocate de la prévenue, Me Borso Pouye, c’est Baba Tandiang, ancien président de la Fédération de Basket qui est derrière cette machination. Le parquet a estimé que les faits sont constants et a requis deux ans avec sursis à l’encontre de la prévenue. Les avocats de la défense quant eux, ont plaidé la relaxe. Délibéré au 20 mars prochain.
Vendredi 9 Mars 2018
Dakar actu




Dans la même rubrique :