Poste-finance : « Seul un agrément de l’État retarde la mutation du groupe en banque » (Lansana Sarr)


« La Poste reste et demeure aujourd’hui le plus grand pourvoyeur d’emplois pour le compte de l’État du Sénégal d’où l’urgence d’en faire une entreprise performante », a constaté le président du comité d’entreprise de la Poste, Lansana Sarr, lors d’une conférence de presse animée par ce dernier, ce mardi 26 janvier 202. Malgré les rudes épreuves que traverse l'entreprise, le président du comité annonce que « la poste est plus que déterminée pour passer à une banque et nous avons pris toutes les dispositions à y aller».

Pour faire face aux lois de la concurrence et de moderniser les services, l’entreprise présente sur le marché sénégalais depuis des années, a démarré le processus depuis 2006 selon le président. Pour ce faire, Lansana Sarr révèle qu’ « il ont déjà acquis un système d’information bancaire nommée "flexCube" qui a été déjà testé et qui fait tous les métiers de banque ».

Poursuivant, il annonce « déjà disposer des gaps qui sont déjà disponibles depuis plus de cinq (5) ans » avant de faire savoir qu’ « il attend seulement un agrément de  l’État du Sénégal pour passer en banque ».

La poste est une entité de service public, ce qui justifie sa présence dans les localités les plus éloignées du pays. Ce que considère comme un atout le président du comité. « Ce qui fait un peu peur aux grandes banques pour que la Poste ait cet agrément pour leur damer le pion », a laissé entendre Lansana Sarr...      
Mardi 26 Janvier 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :