Port de Ndayane : Les populations dénoncent ce qu'elles qualifient de nébuleuse sur le dossier concernant le foncier. Les impôts et domaines et le Port Autonome indexés...

Les populations de la commune de Popenguine Ndayane et les services de l'État ne parlent plus le même langage concernant l'implantation du Port de Ndayane. Face à la presse, ces populations dénoncent la mise à l'écart dans les décisions prises par ces deux services, des principales concernées qu'elles incarnent.
Revenant sur cette affaire, ces dernières déclarent que Dubaï Port avait émis un besoin de 600 ha lors de leurs études environnementales. Bizarrement, elles ont constaté 2.000ha dans le fond du dossier. Après avoir fait du bruit la superficie a été revue à la baisse pour 1.200ha. Ce qui ne leur convient toujours pas d’autant que Dubaï Port affirme pouvoir se satisfaire de 600 ha pour l'implantation du port de Ndayane. Par ailleurs, le président Macky Sall ayant dit que 400 ha suffirait largement pour l'implantion du bijou, les populations ne comprennent pas pourquoi on cherche à leur prendre 1.200 ha. Elles attendent l’arbitrage du chef de l’État...


Mardi 8 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :