Ponctions sur les salaires des enseignants : La Nida dénonce une forfaiture et une légèreté pour justifier cette forfaiture


Ponctions sur les salaires des enseignants : La Nida dénonce une forfaiture et une légèreté pour justifier cette forfaiture
Selon la Nouvelle Intelligence pour le Développement de l’Afrique (NIDA) de lourdes ponctions ont été faites sur les salaires des enseignants de ce mois. Une réunion avec le Directeur du budget, a permis de révéler que cette ponction est en fait une erreur des services de son ministère.  Le parti, NIDA, de dénoncer avec la dernière énergie  la légèreté  dans l’argumentaire pour justifier une telle forfaiture. « C’est totalement irresponsable et irrespectueux de la conscience des sénégalais que de vouloir réduire ces faits graves à une simple erreur technique ».
« Si erreur y’avait, pourquoi n’avaient ils pas rectifié à temps ? Les salaires étant engagés bien  avant la fin du mois. C’est tout simplement  triste et anti républicain de recourir à de pseudo méthodes pour   soutirer de l’argent à de pauvres contribuables.  Ont-ils fait des erreurs sur les salaires des ministres et des députés ? Ont-ils commis d’erreurs lorsqu’il s’est agi de distribuer avec trop de zèle des enveloppes d’argent pour les besoins des fêtes religieuses ? » martèlent Magatte Ngom, Président de la NIDA et ses camarades.
Pour finir, la NIDA qui estime que trop c’est trop, et opérer de manière sournoise des retenues sur des revenus déjà lourdement imposés, relève d’un manque d’humanisme et de considération pour l’école sénégalaise, exige une réparation immédiate et demande la situation des responsabilités pour des sanctions exemplaires. 
 
Lundi 4 Décembre 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :