Politique : L’appel de Me Sidiki Kaba aux secteurs privés Sénégalais et Congolais


 
La 4e Session de la Commission mixte entre la République du Sénégal et celle du Congo (Brazzaville) a eu lieu ce jeudi 8 novembre 2018 à Dakar. La cérémonie d’ouverture a été d’ailleurs co-présidée par Me Sidiki Kaba, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, et son homologue Jean-Claude Gakosso, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Congolais de l’Extérieur. Cette initiative entre les deux délégations d’officiels a marqué la reprise des activités de ladite commission, 30 ans après la dernière édition.
 
Les deux États qui ont posé les jalons d’un ‘’modèle de partenariat sud/sud’’. Celui-ci va concerner plusieurs secteurs comme l’enseignement supérieur, la justice, la culture, le développement durable, le commerce etc. La recherche scientifique, la justice, n’ont pas été laissées en rade. D’ailleurs, 63 magistrats congolais vont profiter d’un programme de perfectionnement au Cfj (Centre de formation judiciaire). ‘’Nous pouvons et nous devons faire mieux et établir de nouvelles bases de notre coopération’’, a dit le chef de la diplomatie Sénégalaise. Me Sidiki Kaba d’appeler alors le secteur privé, les chambres consulaires et les organisations patronales du Congo et du Sénégal à un rôle fondamental et de saisir les opportunités d’affaires.
 
Me Sidiki Kaba qui a été l’hôte de la délégation Congolaise, à cette rencontre à laquelle ont pris part les ambassadeurs des deux pays, a annoncé l’engagement du président Macky Sall, du gouvernement et du peuple ‘’à ne ménager aucun effort pour le renforcement des relations entre les deux pays. A noter qu’un certain nombre de projets d’accords bilatéraux sont en train d’être examinés par les deux parties.
Jeudi 8 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :