Polémique sur les 10 milliards destinées à l'achat des tenues scolaires : Le Copas entre en rébellion contre le Cosydep et les syndicats.


En conférence de presse ce samedi 14 août 2021, le cadres des organisations professionnelles artisanales du Sénégal (COPAS) estime que le projet des tenues est une super priorité comme les autres dans l’enseignement. Car, font-ils savoir, c’est un plaisir pour un enseignant de voir ses élèves en tenue correcte.

« C’est pourquoi nous avons accueilli favorablement la décision de l’État qui a prévu un budget de 10 milliards pour financer la confection de tenues scolaires pour la rentrée scolaire 2021-2022. Ceci pour une durée de trois ans, soit une enveloppe de 30 milliards », explique Ibra Guèye, porte-parole du jour.

Selon les artisans, l’objectif est d’atteindre une meilleure égalité et harmonie sociale à l’école par le biais de la confection de ces tenues par des artisans locaux.

En réponse aux syndicats d’enseignants, le Copas fustige et regrette le comportement de certains acteurs du système d’éducation comme la Cosydep, le Saems et le Cusems qui ont marqué leur désaccord sur une telle décision pourtant salutaire pour les artisans. Le Copas, font-ils savoir, se dit surpris des interventions de ces leaders qui sont contre cette initiative pourtant source de création d’emplois et de développement.

Ainsi, les artisans rappellent que leur profession constitue une alternative réelle à l’échec scolaire. À les croire, le secteur représente près de 46% de la population active...
Dimanche 15 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :