Polémique sur le fichier électoral : « Désemparée, l’opposition prépare l’opinion à sa propre défaite… » Meïssa Mahécor Diouf


L’opposition soutient l’idée d’une fraude sur le fichier électoral en gestation. Un argument soutenu par Samuel Sarr et Me Mame Adama Guèye, qui a même entamé des tournées dans ce sens. Lors d’une journée de réflexion sur la deuxième phase du PSE, Meïssa Mahécor Diouf, responsable politique à Fatick, a battu en brèche ces accusations. Selon lui, véhiculer de fausses informations autour du fichier électoral montre qu’ils ont épuisé leur capacité d’imagination pour vouloir mettre en mal le président Macky Sall avec les Sénégalais. Pour le jeune conseiller municipal, il n’y a pas de quoi fouetter un chat d’autant plus que  ce fichier avait fait l’objet d’un audit avec toutes les parties prenantes de la vie politique du Sénégal  et d’ailleurs sa crédibilité a été saluée par la communauté internationale. Selon lui pour finir sur ce sujet, c’est l’engouement du parrainage autour du président Macky Sall qui leur fait peur.
 
Sur cette récolte des signatures entamée à Fatick, le jeune responsable de dire que  les informations sur l’état du parrainage dans la région de Fatick sont plus qu’élogieuses.
 
«Au moment où nous sommes, la région de Fatick  a dépassé son quota de signatures, contrairement donc à ce qu'avançaient certaines personnes qui annonçaient que Fatick a tourné le dos au président Macky Sall ».
 
Sur le débat des ressources naturelles, Meïssa Mahécor Diouf  de défendre les contrats signés par son leader, indiquant qu’il n’y a pas plus transparent vu les mécanismes mis sur pied  par son leader en amont comme en aval pour que tous les sénégalais puissent sentir les retombées de ces ressources minières.
 
« Il faut que cette opposition arrête et essaye de voir comment faire pour que les sénégalais leur pardonnent leurs péchés politiques », a-t-il terminé...
Mercredi 7 Novembre 2018
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :