Plan Marshall pour l’Afrique : l’Europe compte faire passer l’aide de 3,5 milliards à 500 milliards d’euros (Parlement)


Plan Marshall pour l’Afrique : l’Europe compte faire passer l’aide de 3,5 milliards à 500 milliards d’euros (Parlement)
Le péril terroriste, le chômage des jeunes et la question migratoire, qui sont en corrélation, semblent modifier la donne géostratégique entre l’Europe et l’Afrique, qui subissent ainsi les contrecoups de ces fléaux d’un genre nouveau. Pour endiguer cette double-menace, l’Europe envisage un nouveau plan d’aide financier. 
"Les 3,4 milliards d'euros prévus aujourd'hui doivent passer à 40 milliards, avec un effet levier pouvant aller jusqu'à 500 milliards d'euros.", a déclaré Antonio Tajani ce mercredi à Abidjan le président du Parlement européen, à la faveur d’entretien accordé à Tv 5 Monde, en marge du 5e sommet Europe-Afrique.  
"Les problèmes de la jeunesse en Afrique sont une priorité, mais le continent recèle un potentiel de croissance est formidable, et c'est une immense opportunité. Il faut compter sur les jeunes d'Afrique, mais aussi leur donner l'espoir, les faire rêver, leur laisser entrevoir un avenir sûr", a ajouté M. Tajani. 
Ce dernier a, qui plus est, expliqué : "Un sommet tous les trois ans, c'est insuffisant. Il faudrait se réunir au moins tous les deux ans. Les décisions prises doivent être mises en œuvre de façon immédiate et développée au niveau sectoriel…J'ai récemment visité une usine de chocolat en Côte d'Ivoire, où travaillent 1200 personnes. Un investissement français. C'est un exemple à suivre pour réduire le chômage et l'immigration : des investissements intelligents et une diplomatie économique."

"Avec une vraie stratégie coordonnée avec les Africains. Avec les matières premières que possède l'Afrique, nous pouvons trouver un terrain de coopération et un mode opératoire.", conclut le président du Parlement européen.
Jeudi 30 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :