Plaintes contre le Sénégal à la CPI : « Renseignez-vous avant de proférer des menaces contre le gouvernement » (Sidiki Kaba, ministre des forces armées)


Le ministre des forces armées, Me Sidiki Kaba, à l’occasion du face à face entre le gouvernement et la presse, ce 8 avril, a invité à la prudence dans la qualification des événements qui ont secoué le pays au début du mois de mars.

Répondant aux détracteurs du régime, notamment l’opposition qui n’exclut pas d’internationaliser le combat en saisissant la Cour pénale internationale, le ministre a appelé à la précaution. « On ne peut pas manipuler les concepts de crime contre l’humanité, des crimes de guerre et de génocide à la légère croyant que ces crimes qui heurtent la conscience universelle sont des crimes que l’on peut utiliser à la va-vite », a-t-il rappelé. 

Sidiki Kaba est d’avis que la qualification n’est pas simple et qu’il ne faudrait pas se précipiter pour qualifier les faits. « Mais il y a des procédures, il faut les connaitre, qu’on dise qu’on va bloquer des plaintes mais les plaintes où vous les faites ? Alors renseignez-vous avant de proférer des menaces contre le gouvernement du Sénégal », a-t-il confié.
Jeudi 8 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :