Plaidoiries : Bataille d’avocats sur la responsabilité pénale des accusés du double meurtre de Médinatoul Salam

Les avocats de la défense, qui ont étudié le dossier du double meurtre de Médinatoul Salam, n’ont pas abouti aux mêmes conclusions sur la responsabilité pénale des accusés. Ce sera donc au juge de trancher.


Plaidoiries : Bataille d’avocats sur la responsabilité pénale des accusés du double meurtre de Médinatoul Salam
La «responsabilité pénale» des 19 accusés du double meurtre de Médinatoul Salam a été soulevée devant la Chambre criminelle du TGI, mardi. Si cette question a ressurgi dans les plaidoiries de la défense, c'est que tout le monde veut sortir blanchi du procès. Chacun demande que son client, que des témoins ont vus sur les lieux du crime, soit «déclaré pénalement irresponsable».
«Être sur les lieux du crime ne suffit pas à déduire qu’on a commis, sciemment, un crime», explique Me Djibril Wellé, avocat de l’accusé Serigne Saliou Barro. Si l’on en croit le conseil, la commission d’une infraction par un groupe n’implique pas automatiquement un co-accusé. «Il faut être reconnu pénalement responsable pour répondre de ses actes», a-t-il dit.

À l’instar de Me Wellé, les avocats des accusés ont tous plaidé «l'imputabilité des faits à leur auteur présumé» ; si celui-ci est «pénalement irresponsable», il n'est pas condamné mais acquitté ; dans le cas contraire, il doit répondre de ses actes. Sa consœur de la défense, Me Mame Thiaba Ba s'est inscrit dans la même logique. L’avocate a fait ressurgir le débat sur «la responsabilité pénale de Béthio Thioune», tout comme celle de thiantacounes obéissant à des ordres. 
«La responsabilité pénale est individuelle», plaide l’avocate. À charge au procureur d'apporter les preuves de la culpabilité de chaque accusé, selon Me El Mamadou Ndiaye, avocat de Mouhamed Sène. «Chacun doit répondre de ses propres actes. Le parquet n’a fait aucun effort pour démontrer qu’il y a entente, une association de malfaiteurs», regrette Me Ndiaye. 
Mardi 30 Avril 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :