Placés sous mandat de dépôt : Ce que risquent Pape Alioune Gadiaga, Pape Simakha, commando Baye et les deux militants du Pastef.


Les choses risquent d'être un peu corsées pour les 05 personnes arrêtées lors des manifestations à Kaolack.

Placés sous mandat de dépôt, le manager de Keur-gui, le coordinateur du mouvement Sam Sunu Démocratie, le responsable de Underground à l'honneur et les deux militants de Pastef, vont répondre de trois chefs d'inculpation, à moins que le maître des poursuites requalifie les charges avant qu'ils ne soient attraits devant la barre.

Il s'agit d'association de malfaiteurs, troubles à l'ordre public et appel à l'insurrection.

Cet après-midi, le mouvement Y'en a marre, le parti Pastef et les autres mouvements citoyens ont décidé de faire face à la presse...
Mardi 9 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :