Place du savoir et de la femme dans l'Islam : Macky Sall remet les choses à l'endroit

La recherche du savoir et sa propagation occupent une place prépondérante dans la religion musulmane. Ce n'est pas un mufti, encore moins un marabout qui en fait le rappel, mais le président du Sénégal. Macky Sall qui présidait ce mardi 15 mai l'ouverture de la 11e session du Comité permanent pour l'information et les affaires culturelles (COMIAC), de rappeler que le prophète Mohamed (Psl) sur qui la révélation divine est descendue, a lui même donné l'exemple en exhortant ses compagnons à aller chercher le savoir jusqu'en Chine. "L'Islam a toujours su allier le culte de Dieu, le libre arbitre et l'exercice de la raison", renchérit le chef de l'Etat. Le président du COMIAC a aussi tenu à restaurer la vérité au sujet de la place qu'occupe la femme dans l'Islam. N'en déplaise aux idées reçues. "Les femmes ont aussi joué un role actif dans l'éducation et la diffusion du savoir dès les premieres heures de l'Islam", rétablit Macky Sall qui, pour étayer son propos, a cité des femmes comme Aïcha, l'épouse du prophète connue pour être l'un des meilleurs exégètes du Coran.


Mardi 15 Mai 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :