Pires ennemis hier : Quand Abdoulaye Daouda Diallo et Cheikh Oumar Hann se rabibochent et partagent le même véhicule


Qui l’aurait cru ! Abdoulaye Daouda Diallo et Cheikh Oumar Hann, pires ennemis hier, devenus aujourd’hui les meilleurs amis du monde, jusqu’à partager la même voiture pour se rendre aux funérailles de Tanor Dieng. Seules les montagnes ne se rencontrent pas dit l’adage, cette maxime, le Ministre des Finances et du Budget, et celui en charge de l’Enseignement Supérieur l’ont prise à leur compte. Les deux hommes ont en commun leur patelin de Podor, ou ils se sont menés une guerre sans merci pour le poste de coordinateur départemental. Une fronde avait jailli et deux camps opposés se regardant en chiens de faïence mis sur place. Qui ne se rappelle pas la bataille rangée entre les partisans des deux hommes en plein milieu du Ziar Thierno Adama Gaye et devant le marabout Thierno Madani Tall ? Des blessés avaient même été dénombrés.

Mais cela aujourd’hui semble être dépassé aujourd'hui, les deux collègues ayant fumé le calumet de la paix. Pas un simple rabibochage guidé par un quelconque intérêt, non, ils sont devenus de très bons amis. En atteste le fait qu’ils ont fait le chemin dans une voiture commune, pour assister aux funérailles du Président du HCCT.

Et quid des militants ? Ceux qui se sont eux affrontés à coup de chaises et de pierres, des familles qui se sont déchirées. Qu’ils tentent de faire pareil, à défaut de rater le train de l’histoire.
Vendredi 19 Juillet 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :