Pikine-Ouest en passe de tomber dans l’escarcelle de l’opposition : l’Apr victime des pratiques de Pape Ndong


Pikine-Ouest en passe de tomber dans l’escarcelle de l’opposition : l’Apr victime des pratiques de Pape Ndong
Une des plus grandes communes du département de Pikine, Pikine-Ouest est stratégique en direction de la présidentielle de 2019. C’est de justesse que cette commune, restée pendant longtemps bastion imprenable du Pds, a été remportée aux locales de 2014 par Benno bok yakaar. Durant les législatives de 2017, la mouvance présidentielle n’avait pas obtenu la majorité absolue à Pikine-Ouest, qui compte pourtant de grands responsables politiques. Des militants de l’Apr et citoyens de cette commune interrogés par Dakaractu attribuent ces contre-performances à la gestion « désastreuse » du ministre Pape Gorgui Ndong, qui, selon nos sources, « a érigé le sectarisme en style de gestion » du parti et de l'institution municipale. Pour preuve, rapportent nos interlocuteurs, le maire a peiné à mobiliser les 11500 parrains demandés à sa commune, alors que les autres édiles de Pikine affichaient des résultats plus que satisfaisants. Il a fallu qu’il fasse venir ses parents de Fatick pour combler le vide. Le plus impopulaire ministre de la Jeunesse de l’Histoire du Sénégal indépendant, par ses pratiques, a fini d’écarter l’ex-maire de Pikine Pape Sagna Mbaye qui s’était effacé à son profit lors des locales de 2014. Récemment, une profonde crise l’a opposé à l’adjoint au maire Ameth Diagne de l’Afp, par ailleurs responsable des jeunes de Benno bok yakaar du département. Plusieurs conseillers municipaux membres, dès la première heure, de l’Apr ont presque gelé leurs activités, après avoir multiplié les sorties dans la presse. Tout cela s’ajoute au fait que Pape Ndong n’est pas natif de la commune qu’il dirige.
Mieux, son absence remarquée sur le terrain en cette période de précampagne, pour être aux côtés des populations pour massifier le parti, est aussi déplorée par les Pikinois. Le ministre de la Jeunesse de Macky Sall est absent sur toutes les batailles de l’Apr à Pikine. 
C’est dire que l’Alliance pour la République a intérêt à surveiller ses arrières à quelques encablures de la présidentielle de 2019. Outre le Parti démocratique sénégalais, Bess dou niak de Serigne Mansour Sy Djamil et Rewmi de Idrissa Seck sont bien représentés dans cette commune.
Mercredi 23 Janvier 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :