Pikine : Expulsé de chez lui avec sa famille, Moussa Diop raconte son calvaire.


C’est l’histoire d’un homme handicapé qui décide de ne pas laisser ses biens que son défunt père lui a légués, entre les mains de « profiteurs ». Lorsque son père Mbaye Diop est décédé en Avril 2017, son oncle paternel et l’entrepreneur qui a conçu la maison familiale ont voulu profiter de son emprisonnement, pour en retour, modifier la maison et en faire ce qu'ils veulent, nous explique Moussa Diop qui estime être le fils unique de son père Mbaye Diop.

Le plaignant, brandissant des documents à sa disposition et qui, selon lui, le conforte dans  son bon droit, a affirmé avoir fait toutes les démarches nécessaires pour avoir gain de cause dans cette affaire.
Moussa Diop occupe présentement une petite pièce qu'une connaissance de son épouse leur a confié et dans laquelle il vit avec sa famille.

À travers ses explications, il appelle les autorités à s'impliquer dans le dossier pour qu'il puisse retrouver ses biens.

Il a toutefois donné le contact de son ancien avocat qui l'a finalement abandonné dans le dossier mais, celui-ci est injoignable jusqu’à présent. Nous restons toutefois à la disposition des "accusés" pour recueillir leur point de vue dans cette affaire...
 
Lundi 4 Mai 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :