Philipe Bohn, CEO Air Sénégal : « J’ai l’impression que la presse ne nous soutient pas… »


Philipe Bohn, CEO Air Sénégal : « J’ai l’impression que la presse ne nous soutient pas… »
Le PDG de « Air Sénégal », qui a procédé à son vol inaugural en début de semaine est revenu sur les relations qu’a la presse sénégalaise avec la compagnie qu’il dirige. Et apparemment le boss de la compagnie nationale d’aviation n’est pas satisfait du traitement que lui réservent les médias sénégalais.
« Je n’ai pas le sentiment que la presse est derrière sa compagnie nationale. Çà s’explique parce c’est un outil très technique, et parfois il n’y a pas de techniciens qui comprennent véritablement les fondements du secteur. Notre agenda est industriel… Quand vous avez des questions, posez les à ceux qui savent » a-t-il d’abord dit lors d’un déjeuner organisé avec les journalistes.
Entouré de son Directeur de la Stratégie et des Investissements et de la chargée de relation presse, il a laissé entendre qu’avec la nouvelle compagnie il voulait « réécrire l’histoire, mais on ne peut jamais le faire seul » a-t-il consenti à dire.
 « Je ne dis pas que nous sommes parfaits, on a beaucoup de défauts, on doit s’améliorer. On aura des pannes, des retards comme toutes les compagnies aériennes du monde, c’est humain, c’est logique. Ceux qui me connaissent savent que je suis venu par engagement, je suis quelqu'un d’ouvert. Et la seule chose que je demande comme faveur c’est de m'accorder votre rigueur » a-t-il dit aux journalistes.  « Je pense que l’on peut arriver à faire un parcours important ensemble, d’où la nécessité d’avoir avec la presse un échange basé sur la précision » a-t-il conclu.
Mardi 15 Mai 2018
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :