Pétrole et Gaz : les champs SNE parmi les plus prometteurs

500 millions de barils de pétrole sont attendus par an à compter du début de l'exploitation, en 2022, du champ pétrogazier dénommé SNE Sénégal.
Cité parmi les gisements pétroliers à fort potentiel de développement du pays, il est situé à la frontière sénégalo-gambienne.
Pour l'heure, des travaux d’étude préliminaires sont en cours et une décision finale d’investissement y est attendue cette année par Woodside Energy et Cairn Energy.


Mardi 12 Février 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :