Perturbations dans le secteur de la justice : L’AJA appelle à un compromis pour un climat social détendu.


Perturbations dans le secteur de la justice : L’AJA appelle à un compromis pour un climat social détendu.
Le bureau exécutif international de l’Association des juristes africains (AJA) a sorti un communiqué suite au constat des troubles dans le secteur de la justice sénégalaise ces derniers jours.  Dans la perspective de pérennisation de  sa mission qui consiste à aider les États africains à asseoir une meilleure administration de la justice et à respecter leur engagement au plan national et international, l’AJA entend apporter sa part de proposition pour que le Syndicat des travailleurs de la justice et l'État puisse trouver un compromis selon les différentes revendications des uns et les propositions des autres.

Ayant ainsi constaté d'autre part que des usagers des services de la justice ont déploré depuis plusieurs semaines des désagréments causés par cette grève d'une partie des travailleurs du secteur et qui risquent de créer des dommages à l’économie nationale, l’association des juristes africains appelle le gouvernement à s'entendre avec les grévistes (qui réclament une revalorisation de leur statut et de meilleures conditions de travail), afin de mettre fin à cette situation faisant obstacle à une bonne administration de la justice.

Par ailleurs, il sera question pour cette entité de juristes africains, d’inviter le Syndicat des travailleurs de la justice (SYTJUST) à davantage de sensibilisation par rapport aux questions liées à la gestion des affaires de la justice de l'État et demander également à l'État de trouver un compromis à court, moyen et long  terme. Ainsi, la mission de service public reverra son fonctionnement au grand bénéfice de l'administration et de tout citoyen ou usager.

L’AJA félicite ces médiations qui sont faites et surtout le Chef de l'État du Sénégal qui porte une attention particulière au bon fonctionnement de la Justice, gage de l'État de droit tout en espérant voir dans un futur proche, un consensus des différentes parties autour d'un idéal qui devra favoriser un climat social apaisé...
Vendredi 10 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :