Pénurie de ciment et polémique sur la hausse du prix : « L'État doit sévir car ce blocage opéré par les industries est anormal ». (Yatma Guissé)

Depuis 15 jours, il est très difficile de trouver le sac de ciment à Thiès. Beaucoup de quincailleries n'ont plus de stock de ciment. L'Union Nationale des Consommateurs du Sénégal (UNCS), les tenants de quincaillerie et entrepreneurs dénoncent le comportement des industries de ciment. En effet, la hausse du prix du ciment qui a été sanctionnée par un communiqué du ministre du commerce, Alioune Sarr interdisant la hausse du prix du ciment, n'est pas du goût des industriels du ciment. Lesquels ont, de manière délibérée, bloqué les approvisionnements en ciment. À travers ce geste, ils semblent vouloir entamer un bras de fer avec l'autorité étatique.
D'après le président de l'Union Nationale des Consommateurs du Sénégal (UNCS), Yatma Guissé, " l'État doit sévir car ce blocage opéré par les industries est anormal. Le prix du ciment doit baisser. Il n'est pas normal qu'il y ait une hausse du prix du ciment au moment où il y a trois usines de ciment au Sénégal ".


Mardi 19 Mars 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :