Pénurie de carburant pour moteurs hors-bord depuis deux mois à Saint-Louis : Les pêcheurs dénoncent le mutisme des autorités et menacent


La situation est plus que jamais préoccupante dans la langue de Barbarie, les pêcheurs de Guet-Ndar Santhiaba, Goxu-Mbathie, Hydrobase et même le dans le Gandiolais sont confrontés à d’énormes difficultés pour s’approvisionner en carburant  pour aller en mer. 
Ces professionnels de la pêche sont montés au créneau pour dénoncer avec la dernière énergie le manque de carburant qui dure depuis maintenant plus de deux mois.
Cette pénurie incompressible a complètement perturbé l’économie locale sur tous les plans.
Forts de ce constat, les responsables de la section locale de l’Union de la pêche artisanale du Sénégal (UNAPAS), se sont adressés à la presse   pour exprimer leur ras-le-bol, face à ce qu’ils considèrent comme anormal dans un pays où la pêche occupe une place très importante dans le tissu économique.  
À en croire leur porte parole Yama Dièye, près de 25.000 pêcheurs dans le département de Saint-Louis ne savent plus à quelle autorité s’adresser car personne n’a pris les choses en main pour régler la situation. « La non-réaction du ministre de la Pêche Oumar Guèye prouve à suffisance qu’il est loin de se soucier de nos difficultés », a-t-il ajouté. 
Dans le même ordre d’idées, Pape Mbaye Ndiaye a aussi  déploré le mutisme de l’État par rapport à ce dossier si sensible. Selon toujours lui,  le président de la République doit être au courant de cette situation mais jusqu'à présent, rien n’est encore fait en ce sens.
Face à cette crise qu’ils traversent depuis un bon moment, les responsables  de la section locale de l’Union de la pêche artisanale du Sénégal (UNAPAS),  invitent les pouvoirs publics à tout mettre en œuvre pour décanter cette situation qui  plombe les activités du sous secteur de la pêche à Saint-Louis.
Les pêcheurs de Saint-Louis  ont aussi déploré le fait que  l’essence  des moteurs hors-bord soit disponible en Mauritanie, en Gambie, en Guinée Bissau et non au Sénégal.
Très perturbés et mécontent s du manque de considération dont on fait montre les autorités de ce pays, les professionnels de la mer de Saint-Louis ont décidé de passer à la vitesse supérieure si aucune solution n’est apportée par rapport à cette situation.
 
 
Vendredi 4 Janvier 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :