Pédocriminalité en Europe : Le rapport qui accable des prêtres français, européens et Américains et qui éclabousse l’Église.


Il a fallu trois années d’enquête à Jean-Marc Sauvé, président de la commission indépendante pour produire un rapport accablant des prêtres de pédocriminalité. Selon le document transmis à l’église française commanditaire de l’enquête,  216 000 personnes ont été victimes d’abus sexuels commis par des prêtres, diacres, religieux ou religieuses. Déjà sidérant, le chiffre dépasse les 330 000 si on y ajoute les abus commis par des laïcs (enseignants, surveillants, cadres de mouvements de jeunesse) depuis l’après-guerre. Toutefois, près de 6 500 personnes ont contacté la commission depuis le début de son travail en février 2019.
 
Le rapport publié mardi sur les abus sexuels commis depuis les années 1950 au sein de l’Église catholique de France par Jean-Marc Sauvé, président de la commission indépendante chargée en novembre 2018 par l’Église elle-même de faire toute la lumière, révèle que ce ne sont pas seulement 3 000 prêtres et religieux (sur 115 000, soit 3 % des effectifs) - toujours une estimation basse - qui, au cours des décennies écoulées depuis 1950, ont trahi leurs engagements en soumettant des enfants à des sévices qui ont empoisonné leur existence et l’ont parfois ruinée.
 
Toutefois, souligne l’enquête il aura fallu l’affaire Preynat dans le diocèse de Lyon, puis le procès du cardinal Philippe Barbarin (finalement relaxé en appel) pour que la prise de conscience dans l’Église, stimulée par la volonté de La Parole libérée (des laïcs lyonnais) de « briser l’omerta », débouche sur les premières mesures sérieuses.
 
Encore plus ahurissant sur les conclusions du rapport, ce sont les incriminations enregistrées depuis fin 1990 dans plusieurs pays d’Europe. Une dizaine de prêtres et de religieux sont mis en examen en France. En 2000, 14 500 enfants abusés durant des décennies en Irlande. Plusieurs évêques et prêtres sanctionnés. Depuis 2010, des centaines de cas d’abus sexuels sur des mineurs ont été révélés en Allemagne. Aux Pays Bas, ce sont plusieurs dizaines de milliers de mineurs qui ont été abusés sexuellement au sein de l’Église entre 1945 et 2010 et 800 auteurs présumés identifiés. 2012.
 
L’Église américaine a reçu entre 1950 et 2013, des plaintes d’environ 17 000 victimes d’abus commis par 6 400 membres de son clergé entre 1950 et 1980. En 2012, les révélations du plus grand scandale de pédophilie des États-Unis font le tour du monde, à travers une enquête du quotidien « The Boston Globe » : plus de 200 victimes accusent 90 prêtres d’abus sexuels commis pendant 33 ans dans l’archidiocèse de Boston.
 
Des experts évoquent le chiffre de 100 000 enfants victimes d’abus sexuels de la part de prêtres. Juin 2015. Jozef Wesolowski, nonce en République dominicaine, est accusé d’abus sexuels sur mineurs et de détention de matériel pédopornographique. 
Le prélat polonais est destitué par le pape François. Il décède en août, la veille de son procès qui aurait dû se tenir au Vatican. Une première qui n’aura pas lieu.
 
D’anciens scouts dénoncent les abus sexuels dont 70 d’entre eux auraient été victimes entre 1986 et 1991 et accusent le père Bernard Preynat, qui reconnaît les faits. Le 10 février, l’archevêque de Lyon Philippe Barbarin reconnaît avoir eu connaissance des comportements du prêtre. Cependant il le maintiendra dans ses fonctions jusqu’en 2015. Plusieurs victimes présumées ont porté plainte contre lui pour « non-dénonciation et mise en péril de la vie d’autrui ».
 
Selon Mgr Éric de Moulins Beaufort, qui préside la Commission des évêques de France (CEF) : « L’ampleur du phénomène que vous décrivez est effarante ». Mais le chef des 120 évêques français n’a rien à redire au constat : « Votre rapport est rude, il est sévère. Nous avons entendu la voix des victimes, elle nous bouleverse, leur nombre nous accable et dépasse ce nous pouvions supposer », livre le quotidien Sud-Ouest dans sa parution de mardi...
Mercredi 6 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :