Pêche illégale : La Chine retire la licence de 3 compagnies impliquées dans des activités de pêche illégale en Afrique de l'Ouest


Pêche illégale : La Chine retire la licence de 3 compagnies impliquées dans des activités de pêche illégale en Afrique de l'Ouest
Le ministère chinois de l'agriculture (MoA) a décidé de geler les subventions de trois compagnies chinoises impliquées dans des activités de pêche Illicite, Non déclarée et Non réglementée (INN) en Afrique de l'Ouest annonce un communiqué de Greenpeace. Le ministère a suspendu le certificat de pêche lointaine de la compagnie Lian Run Pelagic Fishery Ltd, une compagnie au lourd historique de pratique de pêche INN durant des années, contrainte à l’arrêt total de l’ensemble de ses opérations de pêche lointaine impliquant 30 navires au total. Le ministère a également annulé les subventions en carburant pour les navires appartenant à deux autres grandes compagnies chinoises de pêche lointaine assure la même source. Le printemps dernier, des navires de ces trois compagnies ont été appréhendés au large de la région ouest-africaine lors de patrouilles conjointes menées par Greenpeace et des inspecteurs de pêche des pays concernés. L’ONG de protection de l’environnement a remis par la suite aux autorités ouest-africaines et chinoises des preuves portant sur diverses infractions, notamment des filets non réglementaires, des ailerons de requins et des activités de pêche sans autorisation des éléments qui selon eux ont contribué significativement à aider le ministère chinois dans sa croisade contre la pêche  INN impliquant des navires battant pavillon de la Chine.
La Chine qui a considérablement durci le ton face aux navires pratiquant la pêche illicite, a annulé environ 90 millions d’euros (700 millions de RMB) de subventions pour 264 navires de pêche appartenant à 78 compagnies chinoises de pêche lointaine. Trois compagnies ont perdu leurs certificats de pêche lointaine tandis que 15 armateurs et entrepreneurs ont été mis sur une liste noire. L’année dernière, la Chine a révisé sa réglementation concernant la pêche lointaine et a introduit des sanctions plus sévères contre la pêche INN.
 
Samedi 10 Mars 2018
Dakar actu




Dans la même rubrique :