Pêche / « La crise liée aux subventions, aux débarquements enregistrés et les bénéfices et autres informations, pose un réel problème de transparence » (Birahime Seck, Coord. Forum Civil)


Toujours en alerte face aux difficultés qu'ils rencontrent, les acteurs de la pêche sont déterminés à mettre en place une bonne politique qui inspire la transparence.

D'où, la nécessité de développer des synergies entre la Fisheries Transparency Initiative (FiTI ) et le PGO dans la mise en œuvre pour l'atteinte de leurs objectifs communs, notamment dans la lutte contre la corruption, l’aménagement d’un espace civique, la prise de politique ouvert, l’accès à l'information, et l’ouverture fiscale.

Le coordinateur du Forum civil, Birahime Seck, a déploré ce manque de transparence qui persiste dans le secteur. Il l’a fait savoir ce matin au cours de l’atelier avec le comité PGO où des échanges sur l’accès aux informations fiables pour une bonne gestion de la pêche ont été soulevées par les acteurs.

Birahime Seck, pour sa part,  toujours insatisfait par rapport aux lenteurs notées dans le secteur, s’offusque de la crise qui hante les acteurs : « Il y’a un profond scribe notamment dans le problème de détection des navires qui arrivent au Sénégal, le problème des  subventions et des devises également ne sont toujours pas clarifiés. Donc il faut réagir pour faire face à ces fléaux », assène le coordonnateur du Forum Civil.
Jeudi 30 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :