Patar laissé en rade : son maire demande à rencontrer le Président Macky Sall


Patar laissé en rade : son maire demande à rencontrer le Président Macky Sall
A l’heure où les formations politiques s’occupent de la campagne de collecte de parrains pour la présidentielle de 2019, l’Alliance pour la République enregistre des tensions et frustrations dans ses rangs. La dernière en date a trait à la colère du maire de Patar Mbaye Samb qui affiche sans ambages ses profonds regrets de voir sa localité être laissée à elle-même.

Le coordonnateur local du parti majoritaire a fini de constater que malgré les victoires éclatantes lors des différentes échéances depuis 2012, Patar ne bénéficie d’aucun traitement de respect.

Joint au téléphone, l’élu local de la commune de Patar fustige la répartition des postes dévolus aux partis qui composent la coalition Benno Bokk Yakaar. Pour Mbaye Samb, les partisans du secrétaire général du Parti socialiste Ousmane Tanor Dieng  ont été les plus choyés dans la distribution des fauteuils moelleux au détriment de celui de la  majorité, comme en témoigne la répartition des sièges du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT).

« Nous n’agissons pas en réfractaires pour jeter des pierres aux responsables de l’Apr, mais nous voulons plus de considération et des postes de responsabilité au niveau des institutions car nous sommes des militants de première heure », a-t-il souligné. 

A ce titre, Mbaye Samb de rappeler que seul Souleymane Jules Diop a daigné les recevoir pour écouter leurs préoccupations.

Pour faire cesser toutes les frustrations au sein de l’Apr, plus précisément celles ravivées par les militants basés dans sa circonscription administrative, le maire Patar demande une audience avec le président de la République.
Vendredi 7 Septembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :