Passeport diplomatique de Ousmane Sonko: Les précisions du ministère des affaires étrangères


Lors de son entretien avec certains médias sénégalais vendredi dernier, le président de Pastef, Ousmane Sonko, a répondu à une question relative à son interdiction de sortie du territoire, qu'il pouvait voyager avec le passeport diplomatique qu'il détient et qu'il n'a nullement besoin de son passeport ordinaire.

Une opinion de l’opposant récusée par le ministre des affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur dans un communiqué qui est parvenu à la rédaction.

Le ministère informe que le 17 juin 2021, donc depuis bientôt un an, le Passeport diplomatique du président du Pastef a été renouvelé, à la demande des services de l'Assemblée nationale (lettre N° 157/ANS du 26-01-2021) et selon la procédure prévue à cet effet pour tout député en exercice. Le ministère informe qu'il ne peut, en l'absence d'une décision de justice, refuser la délivrance d'un passeport à un ayant droit.

Cependant, il tient à préciser aussi que "la détention d'un passeport diplomatique n'enfreint en rien l'application du contrôle judiciaire qui emporte une interdiction de sortie de territoire par le juge, sous le contrôle de la police de l'Air et des Frontières", clarifie le ministère dans ce communiqué signé le 13 mars 2022.


Dimanche 13 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :